lundi 4 mars 2013

Le Conclave, définition...


Le Conclave est le lieu et l'assemblée à laquelle les membres du Collège cardinalice, qui ne doivent pas dépasser les 120 membres, éliront le nouveau Souverain Pontife.

Paul VI a établi que les cardinaux qui ont fêté leurs 80 ans au jour de la vacance du siège, ne peuvent participer au conclave, pour éviter à celui qui a atteint cet âge, le poids du choix d’un pape pour l’Eglise d’aujourd’hui.

L’évêque de Rome est choisi par les cardinaux qui représentent le clergé de Rome tout en provenant des cinq continents. Ainsi, les Cardinaux unissent les deux caractéristiques fondamentales de la Papauté : romaine et universelle.

C’est pourquoi chaque Cardinal est titulaire d’une Eglise ou d’une Basilique romaine, par exemple, le cardinal Vingt-Trois est cardinal-prêtre de Saint-Louis des français ; le cardinal Barbarin, est cardinal-prêtre de la Trinité-des-Monts ; le cardinal Ricard est cardinal-prêtre de Saint Augustin, et le cardinal Tauran de S. Apollinare alle Terme Neroniane-Alessandrine

Actuellement, dans le monde, nous avons 183 cardinaux, dont 66 ont atteint la limite d’âge ; Ceux-ci ne peuvent élire le Souverain Pontife, mais tous les cardinaux présents à Rome participent aux réunions de préparation au conclave, traitant ainsi des problèmes de l’Eglise, ou de la nécessité d’une nouvelle Evangélisation…
Nombreux sont les cardinaux « non-électeurs » qui prendront la parole et échangeront leurs points de vue sur la situation de l’Eglise. C’est à l’occasion de ces réunions que les différents cardinaux font connaissance, discutent et partagent leurs quotidien les uns auprès des autres.
Conclave - Benoit XVI - DPTN - Eglise - Pape - Election
C’est lors de ces réunions, que la date du Conclave est décidée, et celui-ci débutera par une Santa Misa Pro Eligendo Romano Pontifice qui est célébrée le matin, les cardinaux font une procession depuis la Chapelle Pauline jusqu’à la Chapelle Sixtine, vêtus de rouge (soutane rouge avec surplis de dentelle), où à lieu le premier vote.
 

Conformément aux dispositions de l’Universi Dominici Gregis, sera élu celui qui comptabilisera les deux tiers des votes des Cardinaux électeurs.

Le vote est fait dans le secret, par écrit, sur un bulletin de vote.

Si le futur pape n’est pas élu le premier jour, les cardinaux votent quatre fois par jour, deux le matin, et deux l’après-midi, jusqu’à l’élection.

A la fin de chaque vote, les cardinaux qui ont été choisis pour compter les votes, lisent à voix haute devant tous les cardinaux le nom écrit sur chaque bulletin, celui qui sera élu écoutera donc son nom de nombreuses fois au cours du décompte des voix !

Les bulletins et tous les papiers utilisés lors des votes, sont brûlés en fin de matinée ou en fin d’après-midi, d’où l’utilisation de la cheminée installée pour le Conclave dans la Chapelle Sixtine ; si le Pape n’a pas été choisi, la fumée sera noire, et si le Pape est choisi, la fumée blanche pour laquelle nous prions tant ces jours-ci, apparaîtra.

Par l'abbé Cristian Mendoza, Faculté de Communication Sociale et Institutionnelle, PUSC.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire